Poésies sonores

Les poèmes sonores naissent de l’enregistrement de la vie et de sa confrontation à des sons improvisés Ils sont la représentation de la Beauté quotidienne.

Ils expriment la quête d’une mémoire sonore imaginaire.

Comme l’individu cherche sa place au cœur du monde, le mot son cherche sa place sur la bande de la vie.

Poèmes sonores déjà composés (2005-2020)

10 avec des enfants à partir de deux ans (Médiathèque de Valbonne)

7 pour l’album « Ce que j’entends s’enfuit dans ma nature »

18 pour le Collège de Carros le neuf dans le cadre de la résidence de la Cie Voix Public et 1 pour l’anniversaire des droits de l’Homme.

1 suite à l’atelier « Doux portraits » à la Médiathèque de Cagnes-sur-Mer

3 pour le spectacle de Gwénaelle Laure « Histoire de femmes »

1 pour le spectacle d’Amélia Fofana « La cuccina et quoi d’autre ? »

1 pour le lycée de notre Dame de Sion à Istanbùl Turquie

1 pour le spectacle « L’arrimage » avec la Cie Be

1 pour un court métrage réalisé dans le quartier de l’Ariane

Dans le cadre de la création « Tornade et autres tremblements »

1 pendant le confinement 2020 « Sur le terrain »

Extraits

Poésie sonore à partir de témoignages sur le marché de Cagnes-sur-Mer

pour la pièce de théâtre "Histoire de femmes" de Gwenaelle Laure

Poésie sonore à partir de témoignages dans le quartier de l'Ariane (Nice)

pour le projet de katia Von Beltran